ECOCEP : l’intercep à disques

ecocep_cgc_agri

A la vue des modifications profondes du marché désherbage en vigne débutées depuis déjà quelques années et de sa poursuite dans les années à venir, la CSGV a décidé de rentrer sur un nouveau marché et de vous proposer, en exclusivité, sur l'aire d'Appellation Champagne, l'intercep à disques : ECOCEP.

 

ECOCEP_GAUCHE

 

L'ECOCEP est un intercep à disques non-conventionnel, sans palpeur et à assistance partielle hydraulique (à la différence des matériels classiques dits « à lames » et nécessitant un flux hydraulique permanent).
Nous attirons votre attention sur la terminologie des termes employés lorsque l'on parle d'un ECOCEP : il comprend 2 disques, soit 2 demi-rangs. Sa composition est donc de 2 parallélogrammes, 2 descentes, 2 disques, 1 boîtier hydrauliques (2 accumulateurs et 2 manomètres) commandés par 1 boîtier électrique. Lorsque l'on parle d'un équipement, il s'agit en fait de 2 ECOCEP soit 2 routes (4 disques).

Basé sur le principe des amortisseurs sur azote comprimé, l’ECOCEP fonctionne grâce à une pression constante définie par l’utilisateur depuis le poste de pilotage via le boîtier électrique. Ce système nécessite un faible besoin hydraulique (8l/min à 40 bars pendant 10 secondes), plus besoin donc de groupe hydraulique additionnel !

 

Une fois les accumulateurs gonflés, l’ECOCEP travaille en autonomie, gain de carburant (consommation moyenne 4l/ha, source IFV), longévité des composants, réglage électro-hydraulique de la résistance à l’effacement à souhait…

Tous les aciers utilisés sont de type C45, très résistants et souvent utilisés en agriculture pour les gros efforts.

Le disque (soudé d’origine à 3 degrés vers l’avant) est en Hardox 500 (utilisé dans le TP et 3 fois plus résistant à l’abrasivité que l’acier courant) permet une puissance de pénétration frontale dans tous types de terroir (travaillés ou non). Sa rotation s’effectue sans moteur, uniquement avec la résistance au sol. Une grande inertie provoquée par une vitesse d’avancement comprise entre 3,5 et 6 km/h est donc nécessaire et appréciable. L’assiette des disques peut être modifiée d’un simple coup de clé.

 

Ecocep
ecocep_chenillard

 

L’absence de palpeur permet un contournement total du cep tout en le respectant (aucune blessure), le travail dans les jeunes plants nécessite un tuteur jusqu’à l’âge de 3-4 ans.
La conception simple de l’ECOCEP de même que l’usage unique d’une dimension de boulon minimise, et les risques de panne et son temps de montage, sa fiabilité et sa praticité sont donc non-négligeables.

Tous les matériels de plus de 20 CV sont donc compatibles avec ce type d’intercep (enjambeurs mécaniques ou hydrostatiques, chenillards…)

De nombreux outils peuvent être adaptés sur l’ECOCEP : buteuse, débuteuse, réflecteur range-terre, décavaillonneuse, disque vertical, roue de jauge, rouleau FAKA sur lames INOX, tondeuse sur le rang ou satellites... offrant un large choix de matériel pour un travail correspondant aux habitudes de chaque utilisateur.

Tous les composants de l’ECOCEP sont usinés et montés sur roulements de type SKF et sur graisseurs, l’entretien est donc simplifié à son maximum et à la portée de tous.